Bureau du commissaire autochtone aux incendies

Séances de mobilisation communautaires

Avis : Demandes de remboursement de frais de voyage pour les participants des séances de mobilisation.

Les formulaires de demande dûment remplis, avec les reçus à l’appui, doivent être reçus d’ici le 20 décembre 2019, sinon les frais ne seront pas remboursés. Veuillez envoyer toutes questions et demandes de remboursement de frais de voyage à info@TriumphBSA.ca.

L’Association des pompiers autochtones du Canada entreprend la mise sur pied d’un bureau du commissaire autochtone aux incendies (BCAI) pour soutenir le développement des capacités communautaires afin d’avoir des collectivités autochtones sécuritaires et saines.

Qu’est-ce qu’une séance de mobilisation?

Les séances de mobilisation consistaient en des réunions d’un jour au cours desquelles nous avons réuni des experts régionaux (séances techniques) ou des représentants de collectivités (séances communautaires). Les séances de mobilisation incluaient l’échange de renseignements généraux sur le projet du BCAI et des discussions guidées sur divers thèmes.

C’était l’occasion pour les membres des collectivités de faire entendre leur voix et de faire part de leurs idées à leurs organismes régionaux de gestion des incendies et des urgences, et à leurs dirigeants communautaires.

Pourquoi avons-nous tenu des séances de mobilisation?

La mobilisation communautaire est essentielle au succès du projet du BCAI. La mobilisation d’experts techniques et de représentants communautaires a permis aux collectivités de se faire entendre, définissant ainsi la voie à suivre. C’était l’occasion pour les collectivités de faire part de leurs expériences, de leurs besoins et de leurs réussites. Grâce à ces séances de mobilisation, nous avons reçu la confirmation qu’il y a un besoin de mettre en place un BCAI. Nous avons également appris que les collectivités souhaitent que le BCAI :

  • devienne l’expert;
  • réponde aux besoins des collectivités;
  • plaide en faveur des collectivités.

Qui a participé?

Nous avons invité des personnes désignées provenant de collectivités géographiquement diversifiées, d’organismes politiques régionaux, d’organismes autochtones nationaux et d’organismes autonomes et issus de traités pour faire part de leurs commentaires au nom des gens qu’elles servent.

 

La mobilisation communautaire est essentielle au succès de l’élaboration du Bureau du commissaire autochtone aux incendies. Il y aura 13 séances de mobilisation cette année.

October 22, 2019: Quebec City, QC



Time: octobre 22, 2019 @ 7:00 am – octobre 22, 2019 @ 4:30 pm

À VENIR 

VOIR LE RAPPORT DES RÉSULTATS

# DE PERSONNES ENREGISTRÉES

30

# DE PERSONNES QUI ONT PARTICIPÉ 

24

5 séances techniques : Ces séances, tenues pendant l’été, s’adressent aux organisations de soutien établies des Premières Nations qui possèdent déjà des connaissances sur les incendies.

  • 30 juillet, Saskatoon SK – TERMINÉ
  • 1 août, Edmonton AB – TERMINÉ
  • 16 août, Eskasoni NS – TERMINÉ
  • 27 août, Ville de Québec QC – TERMINÉ
  • 29 août, Thunder Bay ON – TERMINÉ

Les résultats de notre mobilisation à ce jour sont publiés dans ce rapport. Nous avons commencé ce projet en nous demandant : « A-t-on besoin d’un bureau du commissaire autochtone aux incendies? » et la réponse a été un oui catégorique. Nous nous sommes ensuite concentrés à déterminer ce que l’on attendait d’un BCAI ou ce dont on avait besoin. Voici ce que nous avons entendu :

Les collectivités veulent que le BCAI soit l’expert en la matière.

  • Fournir une source unique d’expertise technique fiable.
  • Définir les normes et un cheminement clair sur la façon de les atteindre.
  • Servir de plateforme aux pompiers pour le réseautage et la formation.
  • Renforcer les capacités dans les collectivités au moyen d’activités de perfectionnement professionnel.
  • Recueillir des données pour mieux comprendre les enjeux et concevoir des services et des programmes pour y faire face.

Les collectivités veulent que le BCAI réponde aux besoins locaux

  • Responsabilisation et reddition de comptes pour s’assurer que les services offerts répondent aux besoins et font une différence.
  • Désireux de redéfinir son rôle et ses services au fur et à mesure que les risques évoluent et que de nouveaux services sont nécessaires.
  • Des ressources suffisantes dans chaque région pour fournir des services en temps opportun.
  • Des services adaptés aux besoins locaux.

Les collectivités veulent que le BCAI défende les intérêts des collectivités

  • Aider les collectivités à accéder à du financement.
  • Travailler avec le chef et le conseil pour s’assurer qu’il y a compréhension et soutien.
  • Fournir une expertise dans l’élaboration de protocoles d’entente et d’accords de services d’incendie qui sont justes et équitables.